28 juin, Réunion de chantier.

Mardi 28 juin dernier, l’association a eu la chance d’assister à l’une des réunions de chantier de Château-Rocher. En présence des maîtres d’œuvre et d’ouvrage, nous avons pu constater l’avancée de la phase I. Dans notre article d’avril 2017, il était encore question de théorie sur de nombreux points. Depuis, le chantier a avancé à très grands pas.

La restauration de Château-Rocher concerne le château et ses accès. Pour ceux habitués au site, vous serez surpris par le nouveau cheminement. Le long du parcours, vos yeux se délecteront de l’abécédaire de Gilles Clément. Vingt-six mots, vingt-six définitions choisis par le célèbre paysagiste dont vous pouvez voir un exemple au domaine de Trévarez jusqu’au 15 octobre 2017.

Concernant le château, le mur Est seul vestige d’un corps de logis a fait l’objet de toutes les attentions. Un grand soin fut apporté pour consolider la paroi. Plutôt que d’utiliser un mortier lisse dont le rendu était « trop parfait », « trop neuf », lui a été ajouté des petits éclats de pierre pour lui donner des aspérités ainsi qu’un vécu. Le geste s’est révélé capital pour accentuer cette fragilité (seulement d’apparence, rassurez-vous), après plusieurs essais c’est le mortier simplement jeté qui a remporté les suffrages.

Si l’on prend de la hauteur les « chicos », comme aime à dire Christian Laporte (architecte du patrimoine, maître d’oeuvre), sont toujours en place. Château-Rocher est une ruine et sera restauré comme une ruine ! même s’il est question d’atténuer cette impression.

 

 

 

Lors de votre prochaine venue, votre oeil se portera certainement sur les baies de ce corps de logis. A la place d’immenses trous béants et d’une très grande fragilité, ce sont bien des fenêtres qui ont pris place. Cette structure en bois épouse parfaitement la pierre, elle grisera avec le temps afin de se fondre dans le décor. Le but n’est pas de restituer la baie, nous en serions d’ailleurs bien incapables faute de documentation, mais de l’évoquer.

Et enfin la surprise du chantier ! Elle était bien cachée, au pied du mur sous des décombres. Cette petite ouverture est très bavarde, et nous aide à mieux dater cette partie du château. Tantôt XVIe, XVe siècle, la partie dite « Renaissance » serait finalement plus ancienne. En effet, cette fenêtre avec son arc en plein cintre est un agrandissement d’une plus petite, probablement du XIVe siècle et dont il reste quelques vestiges. Son étude détaillée permettra d’affiner ce premier constat, mais nous pouvons d’ores et déjà abandonner définitivement cette appellation « Renaissance ».

Chantier : Phase I

Notre association s’est donnée pour mission de se faire le relais des avancées de la restauration de Château-Rocher lors de sa fermeture au public au cours de l’été 2014. Un premier point fut publié en janvier 2016, la suite n’arrive que maintenant. Le temps des médias n’est pas celui des chantiers, l’absence de publications ne signifie pas qu’il ne se passe rien !

Lire la suite

Un point sur la restauration de Château Rocher

Malgré les différentes campagnes de travaux, le temps n’a pas épargné la forteresse aussi imprenable soit-elle. De nombreuses fissures ont fragilisé la structure même du château entrainant des éboulements. La lourde décision de la Communauté de Communes de Menat, propriétaire du château, et de la commune de Saint-Rémy-de-Blot, de fermer Château Rocher au public au cours de l’été 2014 était nécessaire. Nombreuses furent les réactions à cette annonce : incompréhension, déception, agacement mais il faut avoir conscience qu’à l’heure actuelle, pénétrer Château Rocher représente un réel danger ! Si nous voulons profiter de ce site pour encore quelques siècles, un simple « toilettage » n’est pas suffisant. Cela signifie un chantier d’envergure sur plusieurs années.
Lire la suite

Pose d’un portail

Les choses avancent à Château-Rocher, depuis quelques mois le site est fermé au public en vue du futur projet de restauration de l’édifice.

La maîtrise d’œuvre a été confiée à :

– l’architecte du patrimoine, Christian Laporte
– Cap Paysages
– Simon Deschamps Conception Scénographie Lumière

 

Château-Rocher est la propriété de la Communauté de Communes du Pays de Menat.

Portail - fin août 2014
Portail – fin août 2014 (c) Christian Laporte